L’IMPORTANCE DU DESIGN POUR LA PRODUCTIVITÉ

Pouvez-vous réellement améliorer la productivité de vos employés en repensant vos bureaux ? Toutes les entreprises aimeraient stimuler leur productivité, mais comment vraiment faire la différence ? Depuis longtemps, les architectes s’obstinent à dire que les effets du design vont au-delà des simples aspects fonctionnel et esthétique. Bon nombre d’études confirment aujourd’hui leurs intuitions et révèlent que les caractéristiques d’un bureau peuvent avoir un impact, positif ou négatif, sur la productivité.

Depuis quelque temps, il est courant de conseiller à ses employés de fréquenter un milieu naturel lors de leur pause déjeuner pour se détendre et sortir un peu du bureau. Et si les entreprises intégraient ce milieu naturel au sein de l’espace de travail ? En 2014, une étude menée par l’université d’Exeter a révélé que l’incorporation de plantes dans l’environnement de travail permettait d’améliorer la productivité de 15 %. Pour étudier l’effet de la verdure au bureau, des chercheurs ont interrogé des employés sur leur perception de la qualité de l’air, le niveau de concentration et la satisfaction au bureau. Ils ont découvert que la présence de plantes dans l’environnement de travail améliorait chacun de ces trois critères.

UN BUREAU LUXURIANT

Une autre étude menée par l’université Harvard, a évalué les capacités cognitives d’employés de bureau et a découvert que l’amélioration de la qualité de l’environnement intérieur (notamment, l’incorporation de plantes) permettait d’obtenir des résultats deux fois supérieurs. Ces conclusions ont inspiré de nombreuses entreprises à travers le monde. C’est le cas du siège d’Apple en Californie, par exemple, où près de 10 000 arbres ont été plantés à travers le campus dans l’optique de faciliter l’accès des employés à un milieu naturel et, par là même, d’améliorer leur productivité.

C’est l’une des raisons pour laquelle Spaces collabore avec Sprinklr, une entreprise spécialisée dans la livraison de plantes cultivées de manière durable dans les bureaux des Pays-Bas et de Belgique. Les effets de la verdure sur la productivité étant prouvés scientifiquement, cette collaboration a pour objectif d’apporter nombre de bienfaits aux occupants : moins de stress, une créativité boostée, une meilleure santé et, par conséquent, plus de productivité.

QUE LA LUMIÈRE SOIT

En plus de cela, de nombreuses études ont mis en évidence l’effet de la luminosité sur la productivité. Dans le livre Ethonomics: Designing for the Principles of the Modern Workplace, il est expliqué que se détourner des éclairages froids, des petits box, des bureaux fades et ternes contribuerait à améliorer non seulement le moral, mais aussi la productivité des employés.

Les travailleurs britanniques passeraient en moyenne 22 heures par jour à l’intérieur. Avec une si faible exposition au monde extérieur, les entreprises comprennent bien les bienfaits de la lumière naturelle. En 2018, une étude de l’université Cornell a révélé que les personnes travaillant dans un bureau bénéficiant d’un éclairage naturel présentaient 84 % moins de symptômes tels que fatigue visuelle, maux de tête et trouble de la vision, symptômes qui nuisent à la productivité au travail. Les sites Spaces ont été spécialement conçus pour optimiser l’exposition à la lumière naturelle : pièces claires, toits-terrasses, balcons. Tout cela aide les membres à bénéficier d’un environnement agréable, propice à la productivité.

FAITES UNE PAUSE

L’agencement d’un bureau peut également jouer un rôle important sur la santé et le bien-être des employés. Dans les bureaux new-yorkais de Google, un mur d’escalade a été mis à la disposition des employés dans l’optique de leur fournir un moyen de relâcher la pression pour retourner à leur bureau dans un meilleur état d’esprit. Chez Spaces, les membres ont l’embarras du choix et disposent d’espaces ouverts et collaboratifs où travailler, passer des appels et organiser des réunions, mais également de salles de pause et d’espaces calmes lorsque le besoin se fait sentir.

HEALING OFFICES

Cette flexibilité réside au cœur de la nouvelle collaboration de Spaces avec la société d’architecture D/Dock. D/Dock est à l’origine du concept des Healing Offices basé sur une méthode de design qui accroît la productivité et le bien-être des employés. En observant les effets de ce concept, D/Dock a déterminé que l’environnement de travail a un impact considérable sur la productivité et le bien-être. Ils ont étudié des facteurs variés tels que le climat intérieur, l’utilisation de matériaux durables et la possibilité pour les employés de personnaliser leur bureau. Ils en ont conclu que des changements appropriés peuvent mener à une augmentation de 10 % de la productivité perçue par les employés, ainsi qu’à une amélioration globale de l’énergie et à une réduction du stress. En plus d’avoir conçu les bureaux de Google et de Microsoft à Amsterdam, D/Dock s’est chargé de nombreux espaces Spaces à travers le monde.

On comprend mieux maintenant pourquoi tant d’entreprises cherchent à identifier les caractéristiques de design et d’agencement qui permettraient de stimuler la productivité et améliorer la santé et le bien-être de leurs employés. Le résultat : des employés plus productifs, plus heureux et moins enclins à quitter l’entreprise.

Share this article
Spaces : de nouveaux espaces aux quatre coins du globe Read now Spaces : de nouveaux espaces aux quatre coins du globe FAITES DÉCOLLER VOTRE ENTREPRISE AVEC SPACES Read now FAITES DÉCOLLER VOTRE ENTREPRISE AVEC SPACES