Trouver un site
...

Passer en navigation pour réinitialiser Google Maps

Avez-vous la capacité de travailler hors du bureau ?

De plus en plus d’employeurs comprennent qu’en faisant preuve de souplesse, ils stimulent la productivité de leurs employés. Le télétravail est de moins en moins vu comme une menace. Cependant, décider soi-même où et quand travailler ne fonctionne pas pour tout le monde.

Pourquoi faire le choix du travail flexible ? Si votre employeur vous donne la possibilité de décider occasionnellement de votre lieu de travail, c’est parce qu’il est convaincu que cela vous rendra plus efficace. En réduisant votre trajet quotidien, vous aurez en effet plus de temps et d’énergie à consacrer à votre travail. C’est tout à fait logique après tout.

Mais si le travail flexible est synonyme de liberté, il demande également beaucoup de discipline. Cela commence par le choix du lieu de travail. Travailler à domicile est tentant mais vous devriez envisager d’autres solutions. Si vous avez la possibilité de travailler de façon flexible, il serait bon de clarifier les points suivants :

1. Trouvez un juste milieu entre vos envies et celles de votre employeur.

Quelles sont les tâches que je dois accomplir au bureau et celles que je peux accomplir n’importe où ? Parlez-en avec votre patron et assurez-vous de bien faire la différence entre les deux. Si vous faites bien cette distinction, votre journée en dehors du bureau pourra être véritablement fructueuse.

2. Assurez-vous que vous êtes facilement joignable.

Rassurez vos collègues sur le fait que vous êtes aussi facilement joignable en dehors du bureau qu’au bureau. Les technologies actuelles facilitent les choses. Mettez-vous d’accord avec vos collègues sur un moyen de communication privilégié : e-mails, Whatsapp, Skype ou Google Hangout ?

3. Soyez conscient de vos préférences.

Vous savez ce que vos responsables et vos collègues attendent de vous mais savez-vous ce qui vous convient le mieux ? Souhaitez-vous travailler de chez vous, à la bibliothèque ou dans un café ? Ou préféreriez-vous un bureau partagé ou un espace de coworking ? Quel que soit votre choix, il est important que votre journée soit structurée.

4. Sachez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Tous vos bouquins sont rangés par couleur après une journée passée à travailler à la maison ? En travaillant au café, passez-vous une heure sur Instagram à publier vos cafés-crèmes ? Ce sont là des symptômes de procrastination : sachez les reconnaître et prenez les mesures nécessaires pour y remédier.

Vous pouvez par exemple avoir recours à des logiciels qui bloquent les médias sociaux ou trouver une personne avec qui travailler – qui soit de préférence déjà habituée à travailler de cette façon. Car le travail flexible exige une grande discipline. Donnez-vous du temps pour vous y habituer et trouvez la meilleure façon de travailler hors du bureau sans perdre en productivité.

Vous aimeriez essayer ce mode de travail dans l’un de nos Clubs Affaires ? Contactez-vous pour bénéficier d’un essai gratuit d’une journée dans l’un de nos Clubs Affaires à travers le monde.

Share this